Un réseau européen

Deux Directives européennes constituent le fondement du réseau Natura 2000.

Elles ont pour objectif la conservation à long terme des milieux naturels sensibles, de la faune et de la flore sauvages :

  • La Directive « Oiseaux »(1979) vise la conservation à long terme des espèces d’oiseaux sauvages grâce à la protection des habitats nécessaires à leur reproduction et à leur survie. Elle identifie 181 espèces rares ou menacées à l'échelle de l'Europe (espèces de l’annexe I) et concerne également les oiseaux migrateurs. Les territoires désignés au titre de la Directive « Oiseaux » sont appelées « Zone de Protection spéciale » (ZPS).
  • La Directive « Habitats »(1992)  a pour but la conservation de milieux naturels, d'espèces, végétales et animales, autres que les oiseaux, reconnus comme rares et menacés au niveau européen (Annexes I et II de la Directive). La Directive « Habitats » permet de favoriser le maintien de la biodiversité, tout en tenant compte des exigences économiques, sociales, culturelles et régionales de chaque site. Les sites ainsi désignées sont des « Zones Spéciales de Conservation » (ZSC).

Les deux Directives européennes

Les espèces et les habitats naturels identifiés par les deux Directives sont dits d’intérêt communautaire.

Le réseau Natura 2000 résulte de la mise en œuvre de ces deux Directives dans chaque pays membre.

 

Au sein de l'Europe des 27, près de 5 000 sites Natura 2000 ont été classés Zones de Protection Spéciale pour les oiseaux (ZPS) et près de 22 000 sites ont été proposés au titre de la directive "Habitats Faune Flore" pour devenir des Zones Spéciales de Conservation (ZSC).